Travaux du jardin pour le mois de juin

      Conseils jardinage    

 

jasmin 

 

Au jardin d’ornement

Arbres et arbustes : entretien, multiplication, plantation, taille

  • Arrosez abondamment et très fréquemment les sujets récemment plantés.
  • Bouturez les spirées, céanothes, les forsythias, les weigelias, rosiers, hortensias en prélevant une nouvelle pousse d'une dizaine de centimètres et en la plantant dans un substrat très léger à l'ombre.
  • Continuez le bouturage de tiges herbacées sur vos arbustes : c'est la bonne période !
  • Greffez les agrumes.
  • Marcottez le cognassier du Japon et les clématites.
  • Bouturez le magnolia en prélevant une extrémité de tige munie d'un talon
  • Plantez les palmiers. En zone froide choisissez une espèce rustique comme le Trachycarpus fortunei qui pourra résister jusqu'à -15 °ou encore le Chamærops humilis qui dans un sol bien drainé pourra subir des températures négatives allant jusqu'à -12°.
  • Continuez à planter les fuchsias rustiques à l'ombre.
  • Plantez les arbustes frileux comme l'abutilon ou l'hibiscus coccineus toujours étonnant avec ses grandes fleurs écarlates.
  • Continuez à planter bignone, jasmin, et bougainvillée au pied d'un mur bien exposé.

fleur

 

  • Taillez les spirées, deutzias, genêts, seringats et les haies de buis, d'escallonias ou d'aubépines.
  • Rabattez les tiges de lilas après la floraison.
  • Supprimez les sauvageons naissant sous le point de greffe de vos rosiers. Supprimez aussi  les boutons latéraux sur les hybrides à grandes fleurs pour favoriser le développement du bouton terminal et obtenir une fleur plus épanouie.

 

Fleurs : Entretien, multiplication, plantation

  • Paillez copieusement le pied des dahlias et pincez les tiges principales pour favoriser un port buissonnant. 
  • Pincez les boutons latéraux des chrysanthèmes en fin de mois pour obtenir des fleurs plus imposantes au moment opportun.
  • Continuez les opérations de binage et de paillage

paillage

 

  • Commencez le semis des bisannuelles rustiques comme les giroflées, pensées ou monnaie du pape. Vous les repiquerez à la fin du mois en godets individuels puis en pleine terre fin septembre pour une floraison au début du printemps.
  • Terminez les semis d'annuelles comme les zinnias, les capucines, les soucis, les pourpiers ou les œillets et roses d'Inde.
  • Bouturez les œillets en coupant une extrémité de tige juste sous un nœud.
  • Complétez les espaces laissés libres dans vos massifs avec vos coups de cœur glanés en jardinerie : tout est permis en cette saison !
  • Plantez des végétaux qui fleurissent la nuit près des lieux de vie comme la terrasse, le barbecue ou la piscine très sollicités en été. Parmi eux, la Belle-de-nuit qui se développe très rapidement et forme de belles touffes odorantes.
  • Nettoyez tous les bulbes dont le feuillage est fané.
  • Sortez, laissez sécher et hivernez les bulbes de tulipes.
  • Tuteurez les dahlias et les grands iris récemment installés.
  • Terminez les plantations de dahlias, montbrétias, glaïeuls en plein soleil et de cannas, et d'arum dans un sol très humide.
  • Plantez les anémones de Caen en respectant une distance de 10 cm en tous sens. La floraison interviendra en automne.

 

Pelouse / Entretenez

  • Continuez les apports d'engrais azoté sur le gazon.
  • Surveillez l'apparition de maladies (taches brunâtres). Traitez au purin d’orties ou de prêles si nécessaire.
  • Tondez le gazon régulièrement en augmentant la hauteur de coupe pour que votre pelouse résiste mieux à la sécheresse.

 

Au potager :

Éclaircissez

  • Éclaircissez les semis de carottes, de salades, de poireaux, de choux et de navets semés le mois précédent.
  • Éclaircissez les betteraves, et les semis en poquets. Dans ce dernier cas, vous ne garderez que la plantule la plus belle et la plus forte et supprimerez les autres.

 

Entretenez

  • Arrosez votre potager copieusement. Pour savoir si l'arrosage a été efficace, enfoncez le doigt dans le sol : celui-ci devra être humide sur plusieurs centimètres.
  • Coupez les stolons sur les fraisiers.
  • Nettoyez régulièrement le sol au pied de vos légumes pour supprimer les adventices qui leur font concurrence.
  • Retirez les cloches et les protections sur vos plantes car l'effet de serre et la chaleur risqueraient de les faire griller.
  • Buttez les haricots, les pommes de terre et les pois.
  • Examinez souvent vos pommes de terre pour détecter la présence de doryphores.
  • Mettez en place les tuteurs sur les tomates, les aubergines et les poivrons.
  • Paillez le pied de vos légumes pour conserver la fraîcheur du sol et ainsi limiter les corvées d'arrosage et de désherbage.
  • Nouez les feuilles de l'ail ou couchez-les pour favoriser la croissance des bulbes.

  

Multipliez

  • Continuez à diviser, bouturer et marcotter : c'est la période idéale !

 

Plantez

  • Continuez les plantations d'aromatiques, de tomates, de courgettes, de melons, d'aubergines de piments et de pastèques achetés en godets sur les marchés ou en pépinières.

tomates

 

  Récoltez

  • Récoltez les pétioles de rhubarbe.
  • Récoltez l'ail.
  • Récoltez les dernières asperges et laissez les pousses feuillues se former, vous pouvez les tuteurer pour préserver les souches.
  • Récolter les salades.
  • Récoltez les radis au fur et à mesure de leur pousse.
  • Continuez les récoltes de petits oignons blancs.
  • Récoltez les variétés précoces de fraises.
  • Récoltez les pois.

 

 Repiquez

  • Repiquez en place tous les semis effectués à l'abri les mois précédents. Attention c'est la dernière limite pour pratiquer cette opération. Veillez à conserver un maximum de terre autour des racines et arrosez abondamment.

 

Semez

  • Semez tous les quinze jours des radis de façon à en obtenir régulièrement.
  • Semez des betteraves et les choux pour une récolte à l'automne.
  • Faites tremper 24h les graines de haricots et de persil pour accélérer la germination avant de les semer tous les quinze jours pour échelonner les récoltes futures.
  • Terminez les semis de courgettes, potirons, pâtissons melons et pastèques en poquets dans un emplacement bien chaud et où le sol aura été préalablement amendé.
  • Faites de même pour les cornichons, les piments ou les aubergines.
  • Semez les variétés de laitues peu sensibles à la montée rapide en graines dans une zone ombragée du jardin.
  • Semez les carottes, l'arroche et les cardons en place.
  • Semez des aromatiques.
  • Semez le basilic en place.
  • Semez des poireaux pour la fin de l'hiver.

basilic

 

Taillez

  • Pincez les jeunes plants de courgettes, de melons, de pastèques et de concombres au dessus de la 4ème feuille pour les forcer à se ramifier et à produire plus de fruits.
  • Supprimez les tiges naissantes à l'aisselle des tomates pour ne garder que la tige principale. Vous pouvez tenter de faire des boutures avec celles-ci.
  • Rabattez le persil et la coriandre pour qu'ils ne montent pas en graines.
  • Coupez les fleurs de basilic.

Traitez

  • Traitez vos plants de pommes de terre à la bouillie bordelaise pour éviter le mildiou.
  • Pulvérisez régulièrement des purins de prêle et d'ortie en prévention sur vos légumes.
  • Astuce bio : vous pouvez, lors de la plantation, insérer un petit fil de cuivre à la base de vos pieds de tomates, cela les protégera des maladies cryptogamiques.