Monuments historiques et bâtiments protégés de Fretin

Fretin possède trois éléments historiques remarquables : une motte féodale, les vestiges d'un château et une ancienne distillerie.

 

Motte féodale :

 

motte feodale

Précisions : Motte féodale (cad. C 1589) inscription par arrêté du 6 décembre 1978

Type : Monuments historiques
Epoque : Moyen Âge
Eléments protégés : motte



Vestiges du château :

chateau

 

Histoire : Ce château a été fondé au 12ème siècle et reconstruit plusieurs fois. Le portail date de la fin du 17ème siècle, tandis que les pilastres sont du 18ème siècle.
Précisions : Portail d'entrée de l'ancienne ferme du château (cad. C 74), portail situé à l'extrémité sud du parc (cad. C 81), douves comblées ou non (cad. C 73), sol et sous-sol correspondant à l'assise du château (cad. C 80) : inscription par arrêté du 12 décembre 1994.

Type : Monuments historiques
Epoque : 4e quart 17ème siècle/18ème siècle
Eléments protégés : portail, douves

 

Distillerie de la S.A. des Usines Agricoles, puis séchoir à chicorée Alphonse Leroux, puis entrepôt agricole A. Bataille, actuellement stockage et bureaux :

 

distillerie

 

Histoire : La distillerie de betterave sans rectification d'alcool est construite en 1900 pour la S.A. des Usines Agricoles. En 1910 la société Alphonse Leroux, fabricant de chicorée alimentaire, transforme les bâtiments en un séchoir à chicorée à huit foyers. Ce séchoir, dont l'activité cesse à une date inconnue, est transformé en atelier agricole par les Ets A. Bataille qui y adjoignent de nouveaux hangars métalliques. En 1900, la S.A. des usines agricoles traite 130 tonnes de betteraves par jour et ne produit que des flegmes.
Adresse : 1 à 5 rue Georges-Clémenceau

Type : Inventaire général du patrimoine culturel
Epoque : 1er quart 20ème siècle
Année de construction : 1900/1910
Auteur(s) : maître d'oeuvre inconnu